Le maroc en moto : profitez de la vue sur les routes

Le Maroc est un pays splendide et qui attire de plus en plus de voyageurs en ce moment. Sa beauté exceptionnelle est l’une des choses qui le rend célèbre. En effet, Maroc offre un paysage unique qui mérite d’être découvert au moins une fois dans sa vie. Pour découvrir la beauté de ce pays de manière originale, le road trip à moto se révèle être une bonne option. C’est une manière de découvrir les visages du Maroc tout en profitant de la nature. Le voyage à Moto au Maroc est surtout destiné aux passionnés de deux roues, mais aussi à tous ceux qui souhaitent vivre une expérience unique.

Quelles sont les démarches administratives à faire avant un road trip au Maroc ?

Durant un voyage à moto au Maroc, plusieurs démarches sont à respecter. Avoir un passeport en cours de validité est incontournable. Il est possible d’utiliser un permis français selon la durée de votre séjour, mais le permis international est envisageable. Les vaccins ne sont pas indispensables mais il convient de faire quelques-uns pour votre sécurité : l’hépatite A et la fièvre typhoïde. Enfin, n’oubliez pas de s’assurer d’avoir une assurance santé ou une assurance rapatriement.

Pour visiter maroc en moto, il est essentiel de respecter quelques démarches administratives. Tout d’abord, il faut posséder un passeport en cours de validité. Par contre, vous n’aurez pas besoin d’avoir un visa si le séjour est de moins de 3 mois.

Il est possible de conduire avec un permis français pour une durée d’un an dans le pays. Mais, pour éviter tout problème, vous pouvez demander un permis international avant de partir. La demande de ce genre de permis est gratuite. Si vous arrivez au Maroc avec votre voiture, il est indispensable de l’enregistrer à la douane dès votre arrivée.

Dans ce cas, si vous partez sans votre véhicule, vous devez payer une amende. C’est pour cela qu’il convient toujours de garder à votre possession une déclaration de vol si vous avez été victime de vol.

Pour ce qui est des vaccins, ils ne sont pas obligatoires, mais il est recommandé de faire les vaccins contre l’hépatite A, la fièvre typhoïde. Il est également judicieux de vérifier le rappel de DTP. Certes, le pays possède des infrastructures hospitalières qui ont évolué depuis des années, mais, cependant, il est toujours préférable de se faire rapatrier lors d’une lourde hospitalisation.

Donc, pour votre sécurité et votre sérénité, vous devez souscrire à une assurance santé, qui pourra vous couvrir même dans un pays étranger ou encore une assurance rapatriement. Sinon, certaines de ces assurances sont comprises dans votre carte de crédit, donc, veillez à vérifier avant votre départ.

Quels équipements avoir pour un voyage en moto au Maroc ?

Pour un voyage au Maroc à moto, il est indispensable de bien s’équiper. Pour ce faire, vous devez avoir un vêtement sécurisant, respirant et bien évidemment adapté à votre circuit et la saison. Vous devez également avoir de l’eau, de l’essence et du GPS pour votre sécurité et sérénité durant le voyage. Enfin, il vous faudra la moto, que l’agence peut vous procurer généralement.

Pour un road trip moto au Maroc, tout le monde cherche sans doute la meilleure tenue, du fait que le pays est chaud, donc, il faut prévoir des vêtements adaptés. Pour ce faire, il faut avoir des vêtements sécurisants, et surtout respirant. Vous pouvez privilégier un blouson qui offre actuellement de nombreuses sélections, ainsi, vous trouverez certainement la tenue idéale pour votre voyage.

Le choix de vos équipements doit aussi se faire en fonction de la saison. Durant la mi-saison, vous aurez besoin par exemple d’une tenue imperméable sachant que les averses sont courantes dans le pays. Si vous devez passer par le désert, vous devez apporter un masque qui va vous protéger le visage.

Il faut aussi prévoir beaucoup d’eau lors de votre voyage au maroc en moto. Le sac cameblack permet d’y accéder rapidement. N’oubliez pas non plus d’avoir un bidon d’essence avec vous, car il se peut que vous ne trouviez pas de stations en dehors des villages et des villes. N’oubliez pas le GPS afin de sillonner en toute sécurité les routes de ce magnifique pays.

Pour ce qui est du choix de la moto, vous pouvez le faire en fonction de vos envies de recourir au service d’une agence ou non. Généralement, les agences prévoient la location de moto directement sur place.

Que voir pendant son road trip en moto au Maroc ?

Les choses à voir lors d’un road trip au Maroc ne manquent pas, toutefois, elles peuvent dépendre de vos itinéraires. Parmi les plus célèbres, il y a le col de Tizi n’Tichka, le Lac de Bin El Ouidane, La vallée du Drâa, l’Ouarzazate et le Plateau d’Imilchil. Ce type de voyage est aussi le meilleur moyen de découvrir la culture du pays. Pour ce faire, rien de mieux que de passer du temps dans le village local.

Bien évidemment, les choses que vous allez découvrir lors de votre raid maroc sera déterminée selon l’itinéraire que vous allez prendre. Ainsi, afin de découvrir la beauté du pays, il est conseillé de passer par une agence spécialisée.

Toutefois, parmi les routes mythiques du Maroc, il y a le célèbre col du Tizi n’Tichka, très connu pour ses plusieurs virages en lacets. La route se trouve dans le Haut Atlas, avec un point culminant de 2260 m d’altitude. Généralement, presque tous les itinéraires offrent un passage sur ce fameux col. En effet, c’est l’un de l’image du plaisir de la route que vous pourriez vivre durant votre voyage a moto au Maroc.

Outre la découverte des paysages au maroc sur la route, le voyage à moto est aussi la meilleure occasion pour découvrir une nouvelle culture. Une des plus belles façons de découvrir la culture est de passer une nuit dans un camp de Touaregs, situé au milieu du désert du Maroc. C’est aussi idéal pour visiter tous les villages touristiques, les palmeraies et bien évidemment vous évader dans les dunes de sable. De plus, avec la moto, vous serez plus libre de voir ce que vous souhaitez et de vous arrêter n’importe où.

Enfin, vous pouvez découvrir la Marrakech, qui est un bon point de départ pour votre circuit. Il y a aussi la vallée du Drâa, l’Ouarzazate, le plateau d’Imilchil, et le Lac de Bin El Ouidane.