Voyage au Maroc : faisons le point sur les démarches administratives nécessaires

Le Maroc est un pays qui attire de plus en plus de voyageurs chaque année. Et pour cause : son climat doux et agréable, ses habitants chaleureux, sa gastronomie et ses paysages en font une destination à découvrir d'urgence. C'est décidé, pour vos prochaines vacances, vous allez traverser la Méditerranée pour vous rendre au Maghreb ? Dans ce cas, voici nos recommandations concernant les démarches administratives obligatoires.

Le passeport, un document indispensable pour voyager au Maroc

Comme pour toutes les destinations se trouvant en dehors des frontières de l'Union Européenne, le passeport est nécessaire pour voyager au Maroc. C'est vrai, la carte d'identité française ne suffit pas. Évidemment, ce document indispensable pour les ressortissants de l'UE et les Suisses doit être en cours de validité et disposer d'un nombre de pages non-tamponnées suffisant. Attention : si vous ne disposez pas de passeport, ne tardez pas à en faire la demande. En fonction de votre département et de la période, il faut compter entre 4 et 12 semaines, pour obtenir ce fameux document. Il vous en coûtera un timbre fiscal de 86 €.

Voyager avec des enfants : quelles sont les formalités ?

Les parents sont dans l'obligation d'entreprendre des formalités administratives pour leurs enfants, dans le cadre d'un voyage au Maroc. Pour les enfants qui voyagent seuls, plusieurs documents devront être fournis à l'aéroport :

  • Un passeport individuel : là encore, si votre bambin ne possède pas ce document, il ne faut pas tarder à en faire la demande.
  • La copie des passeports des parents.
  • Une autorisation de voyage des parents : cette autorisation doit être écrite et mentionner les dates de voyage, les informations relatives aux accompagnants de l'enfant, l'adresse de résidence au Maroc, etc. Cette lettre, exigée par la loi marocaine, devra être attestée par la mairie de résidence des parents, qui signeront tous deux ce document.

En revanche, lorsque l'enfant voyage avec ses parents, ou l'un d'entre eux, il devra se munir :

  • D'un passeport individuel.
  • D'une copie de l'acte de naissance de l'enfant : ce document n'est pas obligatoire, mais vivement recommandé. En effet, il permet de prouver la filiation de l'enfant avec ses parents.
  • D'une autorisation de voyage émanant du père, si l'enfant voyage avec sa mère. Si toutefois le père de l'enfant est décédé, la loi marocaine veut que la mère soit munie d'un document, attestant le décès de ce dernier.

Le Visa : indispensable, pour les voyages de plus de 3 mois

Vous avez prévu de voyager au Maroc pendant une durée inférieure à 3 mois ? Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de réaliser une demande de Visa, si toutefois vous êtes ressortissant de l'Union Européenne, ou citoyen suisse. C'est vrai, la France et l'ensemble des pays européens ont signé un accord avec le Maroc, permettant aux ressortissants de voyager sans réaliser au préalable une demande de Visa.

Néanmoins, si votre voyage doit durer plus de 3 mois, alors il est nécessaire d'entreprendre certaines démarches. Pour cela, nous vous suggérons de vous rendre à l'ambassade marocaine en France, où des informations vous seront transmises quant aux documents justificatifs à fournir.

Le permis de conduire international est vivement recommandé

Le Maroc reconnaît la validité du permis français sur son territoire. Néanmoins, afin d'éviter tous désagréments qui pourraient entacher votre séjour, nous vous encourageons à réaliser une demande de permis de conduire international. Pour cela, il vous suffit de présenter au service concerné un justificatif d'identité et de domicile et, bien sûr, votre permis de conduire. Une photo d'identité vous sera également demandée, afin de finaliser l'édition de votre permis de conduire international.

Vous avez maintenant toutes les clés en main, pour voyager au Maroc l'esprit serein !