Épices arabe : quelles sont les épices incontournables de la cuisine marocaine ?

Les épices utilisées dans la cuisine traditionnelle marocaine ne sont pas toutes issues du pays, les herbes aromatiques quant à elles viennent du Maroc et permettent d'apporter plus de goût à votre recette. Ces épices sont utilisées depuis des millénaires et le sont encore aujourd'hui, surtout dans les pays du bord de la Méditerranée (latins et arabes). Les épices ont été abandonnées dans de nombreux pays européens alors qu'elles étaient utilisées dans presque chaque recette durant des siècles, de nos jours elles reprennent du poil de la bête !

Quelles sont les épices arabe ?

Dans la cuisine arabe, les herbes aromatiques sont produites dans ces pays pour faciliter la préparation des plats. Ces plantes aromatiques sont entre autre : le cumin, l'anis, le carvi, le safran, le clou de girofle, le sésame, etc. D'autres sont quant à elles importées comme certains piments, le curcuma, la noix de muscade, certaines graines de poivre, le cardamome, etc. De nombreux piments sont importés des Amériques et sont désormais utilisés dans de nombreuses cuisines du monde.

Quelles sont les épices marocaines ?

Chaque recette comporte une proportion et des épices bien précises, celles-ci sont tout aussi importantes que les autres ingrédients, un plat marocain sans épices est synonyme de préparation ratée. Le côté oriental d'un plat se ressent par son assortiment d'épices piquantes, c'est ce qui donne toute sa profondeur à la cuisine marocaine. Ensuite, le mode de cuisson est important et suit des critères bien précis pour que le goût d'une épice ne se perde pas. La cuisine marocaine est renommée la cuisine du bonheur par les touristes qui viennent séjourner dans le pays.

Les recettes marocaines utilisant des épices et les caractéristiques de ces épices

L'harissa une épice ou plutôt un piment bien connu de tous

L'harissa est avant d'être une épice arabe, un piment sous forme de purée, qui peut s'acheter en supermarché ou bien dans certaines épiceries. Bien plus piquante que le poivre, il est possible d'en faire soi même en mélangeant des piments rouges qu'ils soient fumés ou non importe peu, ensuite ajoutez de la coriandre, un peu de graines de cumin, de l'ail, du sel mais aussi du carvi. Pour finir, une cuillère d'huile d'olive et mélangez le tout. Laissez votre mélange épicé mijoter pendant une bonne journée puis votre harissa est prête à être consommée.

Les graines de sésame

Le sésame est surtout utilisé en pâtisserie et ses graines sont utilisées dans de nombreuses recettes. Il se mélange très bien dans les recettes à base de miel mais les graines peuvent très bien être ajoutées dans des salades ou bien des boulettes de viande légères. Le houmous est fait à partir de graines de sésame, grâce surtout au tahini qui est une crème qui s'obtient avec le pressage des graines de sésame.

L'eau de fleur d'oranger

Il s'agit d'un des ingrédients principaux des pâtisseries venues des pays arabes, elle se mélange très aux épices. Elle s'utilise notamment pour faire des baklava, les cornes de gazelle, etc.

Le thé à la menthe arabe et naturel

Le thé marocain à la menthe est fait à base de thé vert et de menthe fraîche. Il est servi très chaud et se boit ainsi, il est servi pendant ou entre les repas avec une cuillère de miel si vous le souhaitez. Les marocains vous le serviront également accompagné d'une pâtisserie. Pour le préparer, il convient de respecter quelques étapes bien précises comme un bon couscous d'ailleurs !

Le couscous marocain

C'est un rituel dans bon nombre de familles marocaines de préparer la semoule pour le couscous et les légumes qui accompagneront le plat. Il existe différentes recettes en fonction des régions du Maroc.

C'est un plat composé de :

  • Pois chiches
  • Plusieurs types de viandes
  • De la volaille
  • Des raisins secs

Quels sont les fruits secs utilisés dans les plats marocains ?

Il en existe de toutes les sortes : le classique raisin sec, les amandes, les noix, les pistaches et autres noix de cajou. Les épices et les fruits secs se complètent dans la cuisine marocaine et ce aussi bien pour les recettes sucrées et salées. De nombreuses recettes à l'étouffée sont ainsi composées de cet ingrédient mais aussi d'une cuillère d'épices en tout genre.

Les différentes épices de cette cuisine si variée (cumin, ras el hanut, etc.)

C'est l'une des cuisines les plus variées du monde et comme ses cousines du Maghreb, elle se compose de beaucoup d'épices et cannelle. Le poivre, les clous de girofle, le cumin et bien d'autres ingrédients jouent tous un rôle dans les nombreuses recettes et spécialités marocaines. Le ras el hanut est le roi des épices au Maroc, cette épice est une recette composée d'une trentaine d'autres épices que chaque vendeur local fait à sa manière !

La liste de quelques unes des épices qui composent le précieux ras el hanut : 

  • Différentes graines de poivre
  • Le curcuma
  • Clous de girofle
  • La noix de muscade