La gastronomie plat traditionnel marocain : les plats à ne pas manquer

Le Maroc, c'est un rendez-vous dans le pays des milles et un plat, ce fabuleux pays culinaire qui sent bon la Méditerranée. L’envoûtement des épices : la cuisine marocaine, son art culinaire est de maîtriser l'équilibre des épices dans les recettes. La cuisine marocaine met sa culture dans sa gastronomie et nous fait voyager dans la chaleur du sable, dans le froid des montagnes, dans les parfums du souk marocain, alors fermons les yeux et ouvrons la bouche !

Quels sont les meilleurs plats du Maroc ?

Un petit tour des plats étoilés Marocains :

  • Le couscous : incontournable de la gastronomie berbère, c'est un plat équilibré.
  • Le tajine : symbole de la cuisine marocaine cet ustensile en terre cuite sert à créer des centaines de recettes.
  • Le méchoui : une technique de cuisson de la viande qui est l'emblème des repas de fêtes.
  • La pastilla : très renommée dans la cuisine marocaine, souvent servie lors d'une fête.
  • La chakchouka marocaine : c'est un plat végétarien à base de tomate et de poivrons.

Quelle est la cuisine marocaine ?

La gastronomie marocaine est majoritairement influencée par la cuisine berbère (couscous, tajine, la harira…) et par les pratiques culinaires des pays qui entourent la Méditerranée. Malgré cette filiation, la gastronomie marocaine a conservé sa singularité et à insuffler sa culture dans sa gastronomie. La réputation de la cuisine marocaine est due à sa multitude de recettes à partager, chaque région ancre sa personnalité dans : le couscous, le tajine, le rfissa, etc. Le Maroc est aussi connu mondialement pour la finesse de sa pâtisserie.

Quels sont les plats traditionnels marocains ?

Le poulet, le bœuf, l'agneau, le poisson et les légumes, on aime cette variété dans les plats servis au Maroc, on adore ces recettes raffinées destinées au partage, à commencer par :

Le salé :

  • Le couscous : c'est la spécialité marocaine, à base d'une semoule roulée à la main et cuite à la vapeur au-dessus d'un ragoût savant mélange de viande (poulet, bœuf, mouton, agneau ou du poisson) de légumes et de pois secs, le tout dans un bouillon sublimé par les épices et un peu d'huile d'argan. Les recettes au Maroc varient de Marrakech à Rabat, de Ouarzazate à Agadir ou Essaouira. Le couscous est servi dans un grand plat familial avec des raisins secs et du babeurre. Du poulet dans le couscous, oui ! Mais point de merguez dans la recette comme on le voit en France.
  • Le tajine : il existe autant de recettes que de tajine en terre cuite sur la place de Jemaa el fna de la médina de Marrakech. Le tajine est un contenant de cuisine fabriqué en terre cuite comprenant un plat et un couvercle, on utilise un kanoun sorte de foyer en terre cuite sur lequel cuit lentement le tajine, avec des légumes, de la viande (poulet, bœuf, mouton, agneau ou du poisson), des pois secs et une goutte d'huile. Le tajine se rencontre en version sucrée ou salée. Un exemple de recette parmi des centaines d'autres :
    • La Kefta : la recette du Kefta est à base de boulettes avec de l'agneau, du bœuf, de l'ail et des herbes fraîches. Le tout cuit dans une sauce tomate, puis servi avec des œufs et du pain chaud. Le tajine se déguste en buvant un thé à la menthe. Le tajine se prépare aussi dans les restaurants haut de gamme.
  • La pastilla : cette tarte est la recette la plus gastronomique des plats marocains. La pastilla est une pâte fine qui enferme une farce à base de pigeon ou de poulet et d'œufs dans laquelle on ajoute de la cannelle, du safran, des herbes fraîches et des amandes. Le dessus de la pastilla est saupoudré de sucre et de cannelle. La pastilla existe en version salée et en version sucrée.
  • Le méchoui : ce plat consiste à cuire pendant de longues heures dans un four en terre, du mouton ou de l'agneau. La viande est apprêtée avec des épices, des herbes fraîches et l'huile d'argan. Le principe de la cuisson est d'obtenir une chair tendre qui se sépare toute seule des os. La viande est servie avec des légumes, des salades et du pain.
  • Le rfissa : ce plat est né à Casablanca, et ce plat marocain rfissa est caractéristique de la cuisine marocaine, parce qu'il est très marqué en parfums et en épices. La base du plat est des feuilles de msemen (une forme de crêpe feuilleté) ornementées de poulet en sauce et des pois aux épices. Ce plat existe depuis des centaines d'années au Maroc.

Le sucré :

  • Les pâtisseries marocaines : les pâtisseries marocaines sont très variées : baklava, bechkito, ghribiya, makroud, pastilla, briouates… Certaines pâtisseries sont très appréciées pour fêter la fin du Ramadan.
  • Une grande partie des gâteaux ont une base d'amandes et de miel et elles sont dégustées avec du thé à la menthe.
  • Une des pâtisseries marocaines la plus connue est la corne de gazelle en forme de croissant. La base principale de ce biscuit fourré est : la pâte d'amandes, la fleur d'oranger et le sucre glace.

La gastronomie marocaine du tajine au poulet en passant par le couscous au bœuf est riche en saveurs et hautes en couleurs. Les grandes stars dans un plat traditionnel marocain sont les épices, mais c'est aussi un savoir-faire dans la cuisson des chairs et des légumes, c'est pour cela que cette cuisine est très appréciée en Europe et partout ailleurs dans le monde.