Retraite au Maroc : pourquoi choisir Essaouira ?

Grâce à sa proximité avec l'Europe, le Maroc est devenu un centre d'expatriés ces dernières années. Des villes comme Casablanca, Marrakech, Rabat, Essauoira et Tanger sont particulièrement populaires pour cette foule. Ce pays offre un style de vie ancien combiné à la sécurité et à la stabilité politique qui seraient difficiles à trouver ailleurs. Si vous songez à passer votre retraite au Maroc, il y a de nombreuses bonnes raisons de le faire. En effet, le coût de la vie ainsi que différentes structures sont parfaitement adaptés aux retraités expatriés.  

Comment vit un retraité français expatrier à Essaouira ?

Maroc est une destination par excellence pour les retraités français. En effet, la vie est abordable et le pays propose de nombreuses choses qui peuvent faciliter la vie de ces personnes. Par ailleurs, l’endroit est adapté pour l’évasion en raison des nombreux sites intéressants comme les plages, les déserts, les montagnes et autres.

Le Maroc devient rapidement une destination de retraite idéale pour les étrangers de nombreux pays du monde. Il est particulièrement attrayant pour les personnes à faible revenu en raison du faible coût de la vie dans tous les aspects (propriété, nourriture, transport, etc.) Le climat doux toute l'année, le gouvernement stable et les faibles taux de criminalité sont également des raisons pour lesquelles les étrangers ont choisi de vivre une retraite au maroc. Avec une culture et une histoire riches, il y a beaucoup à voir et à faire pour visiter les villes très modernes, les anciennes médinas et tout le reste.

Les aides ménagères telles que le personnel de nettoyage, les cuisiniers et les jardiniers sont également disponibles avec un budget modeste. La nourriture est fraîche, saisonnière et principalement biologique en plus d'être abordable. Sa préparation dans la cuisine marocaine est souvent beaucoup plus saine que la préparation occidentale. Des soins médicaux de qualité avec des médecins hautement qualifiés sont également accessibles, et des plans d'assurance peuvent être achetés si vous le souhaitez. Tous ces facteurs rendent la qualité de vie des retraités et des francais au maroc en général assez élevés et donc très agréable.

Le Maroc est composé de plages, de désert et de montagnes. Alors, selon ce que vous préférez, vous pouvez en profiter. Les montagnes de l'Atlas abritent des rivières et des cascades ainsi que des pistes cyclables et des sentiers de randonnée pour les amateurs de plein air. L'autre moyen de transport courant consiste à monter à cheval et à dos de mulet vers les villages voisins. Si vous êtes plus intéressé à visiter le désert, vous pouvez vous diriger vers la partie marocaine du Sahara. Les aventures dans le désert comprennent des promenades à dos de chameau, des excursions en quad et l'embarquement dans les dunes. Vous pouvez également visiter de petites villes situées autour de l'oasis. Les villages berbères du passé ont également été préservés dans cette partie du Sahara, et vous pourriez faire un point pour les vérifier pendant que vous y êtes. Bref, les activités sont nombreuses.

Quels conseils pour bien s'intégrer à Essaouira ?

Pour bien s’intégrer dans un nouveau pays, surtout pour votre retraite, il est essentiel de connaître certaines informations. Il faut avant tout avoir une carte d’immatriculation afin d’obtenir un permis de séjour. Certaines démarches sont également à effectuer comme informer les caisses de retraite de votre changement d’habitat, informer votre banque et autre.

Pour bien s’intégrer au Maroc, certains renseignements sont à connaître. Alors, comment préparer sa retraite ? C’est une étape essentielle afin d’être parfaitement en règle lors de votre retraite. Tout d’abord, vous devez il faut devenir un résident marocain puisque votre séjour dépasse les 90 jours. Pour ce faire, il faut faire une demande de carte d’immatriculation auprès du commissariat de police ou de gendarmerie. Cette administration délivrera par la suite un permis de séjour d’une validité d’un an renouvelable. Si votre séjour trois ans, vous avez la possibilité de solliciter une carte de résident de 10 ans.

N’oubliez pas que vous devez également faire part à vos caisses de retraite de votre changement d’adresse. Il faut aussi leur envoyer une attestation de vie tous les ans. De cette manière, le versement de votre pension ne sera pas interrompu même si vous êtes à l’étranger. Enfin, il faut consulter votre banquier afin de réaliser des virements internationaux.

Pour le logement, vous avez le choix entre différentes solutions : l’accession à la propriété, à la location et autre. Vous pouvez faire le choix en fonction de vos besoins et vos budgets. Vous pouvez aussi trouver d’autres informations maroc pour un séjour en toute sérénité.

Quels sont les avantages fiscaux de passer sa retraite au Maroc ?

Vivre sa retraite au Maroc est excellent pour les français, car il propose de nombreux avantages fiscaux. En effet, la France et le Maroc possèdent une convention fiscale qui est tout à fait attractive. Le calcul fiscal est également très intéressant dans le pays.

Si le climat et la qualité de vie ont dominé les raisons du choix des français à s'installer au maroc. Un meilleur pouvoir d'achat est également une raison majeure. Mais il semble aujourd'hui que le nombre de retraités désirant vivre leur retraite dans ce pays augmente davantage. Car mettre en avant un accord franco-marocain, qui est encore pour quarante-deux ans, semble remonter, à travers des appels de la taxe marocaine aux Français.

En effet, le pays propose une convention fiscale parfaitement attractive. L'accord franco-marocain signé en 1971 stipule que « les pensions et rentes ne sont imposables que dans le seul État où le contribuable a son domicile fiscal ». C’est-à-dire que même si vous percevez une pension du gouvernement français, il faut juste que vous ayez votre habitation fiscale au Maroc et qui ne seront imposable sur vos revenus qu'au niveau du Royaume. Donc pas d'impôts en France et très peu au Maroc. De plus l'IRS considère comme expatrié marocain tous les retraités séjournant au moins 183 jours par an dans le pays. Donc, environ 6 mois de vie au Maroc suffisent pour être considérés comme un résident. Les seules restrictions imposées par le Maroc sont l’abus des allers-retours en France.

Par ailleurs, il propose aussi un calcul fiscal très intéressant. À partir du moment où les Français sont déclarés résidents du Maroc, ils bénéficieront de très gros avantages fiscaux. Tout d'abord, en ce qui concerne l'impôt sur le revenu. Pour que les Français résidant au Maroc aient non uniquement droit à une remise de 80 % de leur impôt à payer, mais en plus, ils ont l’opportunité, si leur pension est versée directement sur un compte bancaire au Maroc, en dirhams et non convertibles, de postuler une réduction du montant des pensions perçues de 40 %.