Plat marocain : quelles sont les meilleures recettes locales ?

La cuisine marocaine est considérée comme la meilleure cuisine du Maghreb. L’art culinaire du Maroc en effet est très apprécié à travers le monde, pour son originalité, mais également pour sa convivialité, avec un patrimoine culinaire réputé pour être particulièrement exceptionnel.

Quels sont les meilleurs plats marocains ?

Nous vous avons concocté une liste des plus grands plats marocains.

Le Tajine

Le Tajine figure en tête de liste lorsqu’on parle de plat typiquement marocain. Il s’agit d’une délicieuse recette marocaine, qui se trouve également être à l’origine du plat que nous connaissons tous : le plat berbère du Maroc.

Dans ce plat du Maroc, il s’agit de cuisiner un ragout à base de légumes et viandes. Les ingrédients de la recette dans ce cas sont préparés à l’étouffée. Il existe de nombreuses recettes marocaines de Tajine, car chaque cuisinière marocaine a une recette qui lui est propre. C’est surtout la viande qui varie dans cette recette marocaine, il peut s’agir de ragout à la viande de bœuf, comme il peut s’agir de Tajine au poisson ou encore au poulet.

En somme, les recettes marocaines de Tajine englobent certains mystères, en fonction des légumes et de la viande utilisée, mais également des épices ajoutées.

Le couscous

Le couscous au Maroc fait partie également des plats typiques marocains. Il s’agit d’ailleurs d’une recette très appréciée en Afrique du Nord. Le couscous est une belle création culinaire africaine.

Dans la recette marocaine, le couscous est préparé avec de la viande et un ragoût de légumes. Il peut s’agir d’un plat marocain chaud ou encore d’un plat marocain froid, qu’on peut déguster avec épice ou nature.

La Pastilla

Les marocains adorent la Pastilla. Il s’agit d’un plat traditionnel marocain, dont le Maroc a hérité du lien entre l’Andalouse et le Maghreb. Pour ce plat un peu particulier de la cuisine marocaine, on le prépare essentiellement avec du pigeon. Mais les recettes de Pastilla peuvent également varier en fonction des ingrédients utilisés, par exemple avec du poulet ou de la viande de bœuf. Au lieu d’utiliser le poulet, on peut également préparer la Pastilla avec du poisson.

Comment réussir son tajine marocain ?

Le plus souvent, on préparera du Tajine marocain au poulet. Voici quelques astuces pour réussir cette recette marocaine.

La première astuce réside dans le choix de la viande que vous allez utiliser. Le plus souvent, on préférera la viande blanche, notamment le poulet. Mais au-delà du goût, vous choisirez entre le bœuf et le poulet en fonction de la cuisson que vous prévoyez pour votre Tajine. Puisqu’il s’agit d’un ragout, la cuisson sera en principe longue et mijotée. Il est ainsi conseillé de choisir un morceau de viande gras et riche en collagène. Dans la cuisine marocaine, le poulet est très apprécié.

Ensuite, le secret d’un bon Tajine va résider également dans une excellente cuisson braisée. Quand on parle de cuisson braisée, le mode de cuisson va se faire en deux étapes. D’abord, il faut faire revenir la viande dans la matière grasse. Ensuite, on procède à la cuisson mijotée. Dans ce cas, on laisse les recettes mijoter à couvert et à feu doux. Il faut veiller à ce que le volume de liquide reste bas. Peu à peu, le liquide de cuisson va former de la vapeur qui retombera à leur tour dans la préparation et arrosera les ingrédients des recettes.

Notre troisième astuce est d’utiliser un bouillon bien épicé. Le bout est de donner du goût à vos recettes marocaines.

Quelles sont les meilleures pâtisseries marocaines locales ?

Parmi les recettes marocaines les plus célèbres, les pâtisseries sont également très appréciées. Nous vous en listons quelques-unes que vous pourrez utiliser comme dessert à la fin du Ramadan. Il faut savoir que la pâtisserie est également un pilier de la cuisine marocaine.

La corne de gazelle

Il s’agit de la recette la plus connue en France, c’est une recette marocaine facile. Elle est faite à base d’amandes écrasées et de fleur d’oranger. On commence d’abord par faire de la pâte, avec de la farine, des œufs, du sucre, de la levure et quelques cuillérées d’amandes.

Ensuite, vous aurez besoin de préparer la farce, composée de poudre d’amande, de sucre glace et de la cannelle, avec un œuf blanc battu.

Le chebakia

Le chebakia est également un grand classique de la cuisine marocaine. Toujours faite à base de pâte, de la pâte de blé cette fois-ci, au lieu de cuire, cette fois-ci, elle sera frite. On utilisera du miel et des graines de sésames pour décorer et donner du goût à la pâtisserie. Le chebakia est le gâteau le plus répandu de tous.

Les briouates

Les briouates sont souvent aux amandes, mais on en trouve également aux cacahuètes dans certaines régions du Maroc. Comme le sambosa, la pâtisserie prend une forme triangle, préparée avec de la feuille de brique. Ils sont fourrés avec du miel et des amandes, et sont ensuite frits.